Défi 1 : Améliorer la marge de l’entreprise et des chantiers

Défi 1 : Améliorer la marge de l’entreprise et des chantiers

22 juillet 2015

Dans un contexte marché plus exigeant que jamais, l’optimisation de la marge ne vise plus simplement à  favoriser la rentabilité des entreprises du BTP, mais véritablement à  assurer leur survie. Cette optimisation se joue notamment au niveau :

– du suivi de la rotation du matériel. « Telle banche, telle grue, tel chargeur, tel matériel roulant qui représente un investissement lourd pour mon entreprise, est-il correctement utilisé ? Quel est son taux d’efficience ? Sur quels types chantiers est-il utilisé ? Sa rotation est-elle optimum ou passe-t-il trop de temps au dépôt ? A-t-il un taux de panne sur lequel je dois m’interroger ? Suis-je en mesure d’anticiper son affectation aisément ou dois-je d’abord interroger le responsable du dépôt sur sa situation actuelle ?… »
– du pilotage de la main d’œuvre : « Suis-je en mesure d’assurer l’adéquation entre mes besoins chantiers et mes ressources disponibles, tout en suivant leurs habilitations, leurs certifications, l’historique de leurs compétences ou des incidents ? »
– de la synchronisation entre les livraisons de fournitures/matériel et la main d’œuvre : « suis-je capable de planifier finement la réception sur chantier de mes matériaux et du matériel destiné à  mes équipes, ou m’arrive-t-il d’avoir des équipes en attente des outils nécessaires à  leurs tâches ? »

flechePour en savoir plus sur ce défi et nos solutions, veuillez remplir un formulaire de contact