5 conseils pour bien choisir son logiciel BTP

5 conseils pour bien choisir son logiciel BTP

Dans le BTP, le déploiement d’un ERP est délicat à bien des égards. C’est un processus qui demande du temps, des ressources, et exige l’investissement actif de toutes les personnes concernées par le projet. Dans un secteur aussi exigeant, trouver le meilleur éditeur d’ERP pour son entreprise répond à une double exigence. D’une part, il faut faire le bon choix du premier coup, pour ne pas avoir à réinvestir dans le déploiement d’un autre logiciel à l’avenir. D’autre part, il faut mettre toutes les chances de son côté et s’assurer que l’outil soit utilisé par tous pour véritablement optimiser la gestion de l’entreprise et les processus. Voici nos cinq conseils pour choisir le logiciel BTP le plus adapté à vos besoins.

Conseil 1 : Choisir un logiciel facile à prendre en main

C’est probablement le critère le plus évident pour bien réussir le déploiement de son logiciel BTP auprès de ses équipes et augmenter les chances de succès de son implémentation : qu’il soit facile à utiliser.

Pour être adopté rapidement et utilisé le plus largement possible, l’ERP doit présenter une interface simple, conviviale et personnalisable, qui puisse s’adapter aux flux et aux besoins spécifiques de l’entreprise. Cela réduira le temps passé à prendre en main le système. Dans la mesure où le logiciel s’adresse à une variété de collaborateurs aux spécialisations différentes, il doit être le plus intuitif possible pour répondre aux besoins de tous, sans effort.

Pour s’assurer que le logiciel soit facile d’utilisation, il est utile de consulter les retours d’expérience d’autres entreprises du BTP, et de s’assurer que l’éditeur propose un support client réactif et fiable, une maintenance régulière et des programmes de formation adaptés.  

Conseil 2 : Déterminer les fonctionnalités essentielles et attendues d’un logiciel BTP

Avant de choisir son logiciel BTP, il faut réfléchir à ses besoins et à ses attentes. Cela permet de rédiger le cahier des charges, que vous envoyez ensuite aux éditeurs. Celui-ci doit notamment mentionner les spécificités et pratiques de votre entreprise, l’état des lieux de vos besoins réels, votre budget et planning d’application.

Une fois ces éléments définis, il convient d’identifier précisément les fonctionnalités (et donc les modules) attendues de l’ERP. On trouve par exemple :

  • La création de devis et la facturation : le logiciel de devis doit être flexible et adapté aux besoins de vos chargés d’étude (sous-détail de prix, bibliothèque de prix, carnet de commande). Le logiciel de facturation doit, quant à lui, prendre en compte toutes les spécificités de la facture BTP (taux multiples de TVA, prorata, retenue de garantie, autoliquidation de la TVA …) ;
  • La gestion de chantier : les modules Suivi de chantier, Achat/stock, Sous-traitance et Groupement permettent de suivre le budget, les dépenses et l’avancement de vos chantiers ;
  • Les rapports de chantier : pour gérer chaque poste de dépenses, un module de Suivi d’activité permet de quantifier la main d’œuvre interne et externe, le matériel, les réceptions, etc.

Parmi les autres fonctionnalités intéressantes pour le secteur : la mobilité, la gestion du parc, la gestion de la sous-traitance et de la co-traitance, la gestion des documents, la LAD/RAD, la BI, etc.

Lire aussi : Projet ERP dans le BTP : comment bien rédiger son cahier des charges ?

Conseil 3 : Choisir une solution dotée d’une application mobile de suivi de chantier

Dans le BTP, un bon logiciel entreprise doit pouvoir être utilisé aussi facilement dans les bureaux que sur le terrain ! 

Cela passe par des applications de suivi mobile, qui permettent à tous les départements de surveiller l’avancement des travaux et d’avoir accès aux informations (stock, avancement, état des opérations…) en temps réel. Ainsi, personne n’est exclu et tout le monde, comptable comme conducteur de travaux, a accès aux informations nécessaires et mises à jour.

Cela permet notamment de faciliter le pointage et le suivi des heures sur les chantiers. De plus, en saisissant les informations directement sur un téléphone ou une tablette, la remontée des informations est facilitée. Le risque de perte d’information ou d’erreur de saisie est minimisé.

Lire aussi : Application suivi de chantier : le pointage sur chantier n’a jamais été aussi facile 

Conseil 4 : Choisir une solution évolutive

Un bon logiciel entreprise n’est pas figé : il évolue dans le temps pour accompagner la croissance de l’entreprise et continuer à proposer de nouvelles fonctionnalités ciblées. Qu’il s’agisse d’une augmentation du nombre de chantiers, d’un plus large volume de données à traiter, de nouveaux recrutements, de CA plus importants ou de nouveaux types de projets, l’ERP doit être en mesure de s’adapter à des exigences changeantes et croissantes.

Les besoins d’une entreprise du BTP évoluent aussi en fonction des nouvelles technologies et des changements de réglementations. Un bon ERP sera donc évolutif, afin qu’il n’y ait pas besoin d’avoir recours à un système différent à l’avenir.

Conseil 5 : S’assurer que l’éditeur fournisse un accompagnement de qualité

Pour que le déploiement d’un ERP soit optimal, l’éditeur doit proposer un accompagnement dès le début du projet. Cela passe par la mise à disposition d’une équipe dédiée à son implémentation. Celle-ci sera idéalement constituée d’un chef de projet (l’interlocuteur principal tout au long de l’utilisation de l’ERP), de consultants, d’experts techniques, d’experts métier…

Cette équipe sera présente depuis les phases d’initiation du projet jusqu’à celle d’assistance au démarrage. C’est notamment elle qui permettra de paramétrer la suite modulaire la mieux adaptée aux besoins, dirigera l’entreprise vers les formations utilisateurs certifiées nécessaires à la prise en main, ou vers le support dédié.

Lire aussi : Déploiement ERP : la méthode iXbat 20 ans d’expertise dans le BTP

Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur, l’ERP d’iXbat accompagne les entreprises du BTP à travers une solution complète et évolutive en 16 modules, conçue pour répondre aux besoins en matière de comptabilité, de gestion de chantiers, de gestion de la main d’œuvre, de suivi du parc matériel… Pour choisir le bon logiciel avant de passer au déploiement, rien de mieux que de le tester soi-même : demandez votre démo sans attendre !

Envie d’en savoir plus sur nos solutions ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !